Kit de blanchiment dentaire

Des dents blanches et bien alignées sont très recherchées aujourd’hui. On a recours à plusieurs moyens pour s’offrir ce luxe esthétique. L’avancée dans le domaine de la technologie a permis l’invention des instruments très sophistiqués dans le domaine du dentaire. Un tour d’horizon sur cette ruée vers des dents blanches.

Pour des dents blanches

La couleur et l’état des dents dépendent de plusieurs facteurs. L’âge, le mode de vie et l’alimentation peuvent déterminer la teinte des dents. Les dents peuvent aussi jaunir due à la vieillesse ou une forte consommation de café, de vin ou d’antidépresseurs. Le blanchiment est alors le seul moyen efficace pour redonner aux dents sa couleur naturelle.

Techniques

Chez le dentiste

Les dentistes utilisent un gel à base de peroxyde d’hydrogène et d’une gouttière en plastique. Le blanchiment se fait normalement en plusieurs séances durant lesquels le dentiste examinera la dentition pour détecter d’éventuelles contre-indications comme des caries ou une faiblesse de l’émail. Après un diagnostic, le médecin applique sur les dents le gel et accorde un temps de pause de 20 à 90 minutes. Les résultats apparaissent au bout de 15 jours.

Le kit dentaire

Il est maintenant possible grâce au kit dentaire de se faire blanchir les dents dans le confort de sa maison. Le kit dentaire peut être composé d’un des produits suivants :

1. Des bandes transparentes autocollantes qui ont la faculté de couvrir uniformément les dents du gel.

2. Du gel et des pinceaux pour un traitement sélectif.

3. Des gouttières jetables, hygiéniques et faciles à utiliser.

Bijoux pour les dents

Les bijoux dentaires constituent de bijoux dorés ou colorés que le dentiste colle sur la face visible de la dent. Dans la majorité des cas, ceux qui souhaitent porter des bijoux pour les dents choisissent des bijoux s’apparentant au diamant. Les bijoux dentaires sont variés. Ils peuvent être nacrés, mats, brillants, sous forme de cœur, de fleur ou même d’étoile.

Pose des bijoux dentaires

Si vous désirez porter des bijoux dentaires, ils ne doivent en aucun cas être insérés dans les dents. Le dentiste procède à la pose des bijoux dentaires en utilisant une colle dentaire, qui est biocompatible. Il doit suivre des règles d’hygiène et d’asepsie, notamment, il doit désinfecter les bijoux, utiliser un matériel à usage unique ou stérilisé, utiliser un masque pour opérateur, se laver les mains et porter des gants.

Conseils après la pose

Après la pose des bijoux dentaires, il vous est recommandé de ne pas manger ou de vous brosser les dents jusqu’au jour suivant. Pour éviter que les bijoux ne se décollent, évitez de mâcher du chewing-gum ou des aliments collants durant les prochains jours.

À savoir que la pose des bijoux dentaires n’est pas remboursée par le Sécurité Sociale.

Blanchiment dentaire au laser

Avoir un sourire éclatant grâce à des dents blanches n’est pas réservé uniquement aux stars. Le blanchiment des dents devient de plus en plus accessible et ce sans effets secondaires. Guide sur les méthodes d’avoir des dents blanches.

Kits de blanchiment dentaire

Des kits de blanchiment dentaire sont disponibles en pharmacie, sans ordonnance. Les prix varient entre 15 € et 60 €. Par ailleurs, l’efficacité des kits n’est pas toujours fiable. Les produits vendus contiennent une faible dose de peroxyde d’hydrogène ou de l’eau oxygénée. Ainsi, pour avoir le même effet que chez le dentiste, il est conseillé de garder le produit au contact de la dent.

Les kits peuvent toutefois rendre les dents blanches si ces dernières ne sont pas trop jaunies. Les kits contiennent d’abord, des bandelettes transparentes conçues pour être collées. Elles sont pratiques, et recouvertes de 6% de gel, et prennent la forme des dents.

Les kits contiennent également un pinceau applicateur pour faciliter une application sans défaut du produit. Ainsi, il est possible d’éclaircir une dent précise. Des gouttières jetables font aussi parties du kit. Elles sont à usage unique et les doses de gel sont individuelles.

Blanchiment des dents au laser

Pour un traitement au laser, il est indispensable de se soumettre à un examen dentaire. Le dentiste étale une pâte de microcristaux sur les dents. Le faisceau du laser favorisera une température d’environ 8°C. Les personnes sensibles au changement de température peuvent trouver cette expérience douloureuse.

De plus, le patient peut éprouver un drôle de sensation, pendant trois jours suivant le traitement. Le résultat est flagrant et immédiat. La séance varie entre 400 à 600 €.

Dentisterie du sourire

La dentisterie esthétique est un moyen de bénéficier des dents parfaites ainsi des dents éclatantes. Le chirurgien-dentiste est bien plus qu’un simple médecin car il faut le consulter régulièrement pour assurer le traitement des problèmes bucco-dentaires. Grâce à la chirurgie dentiste, certaines personnes ont vu une transformation dans leur vie, et ont pu retrouver confiance en eux.

Utilité

Les facettes en porcelaine aident à faciliter l’alignement des dents qui se chevauchent, élargir un sourire étroit, changer la couleur des dents de façon permanente, réduire la taille des gencives trop larges et redonner une dimension esthétique aux dents recouvertes.

Procédé

Deux couches de porcelaine de 1 mm connues comme des facettes en porcelaine sont placées sur la partie visible des dents.

Pour 10 dents visibles, deux rendez-vous de trois heures chacune sont nécessaires. Les facettes en porcelaine supportent plus l’usure comparé à l’émail des dents.

Consulter un dentiste

Tout changement notable relatif à la bouche mérite une consultation du dentiste. Que ce soit, une mauvaise haleine, des gencives enflées et une dent sensible. Il importe de faire des visites chez le dentiste dès le plus jeune âge. Pendant le premier rendez-vous, le dentiste analyse la bouche afin d’établir un diagnostic. Il effectue des radios et pose des questions au patient sur son état de santé en général.

Kyste dentaire

Les infections dentaires surviennent plus fréquemment suite à une alimentation malsaine et une hygiène dentaire insuffisante. Plus de 95% des consultations chez le dentiste sont liées aux soins dentaires. Une des maladies qui nécessite la visite chez le dentiste est le kyste dentaire.

Origine du kyste dentaire

Un kyste dentaire fait son apparition suite à une dent morte. Si la cavité dentaire est laissée sans traitement ou sans remplissage, elle engendre la formation d’un kyste dentaire. C’est une infection chronique qui se développe lentement à la racine des dents et affecte la santé des dents. De nature bénigne, elle peut toutefois augmenter en volume.

Comment reconnaître une kyste dentaire ?

L’apparition du kyste dentaire est asymptomatique, c’est à dire qu’elle présente peu de symptômes. La sensation d’une petite boule dure au niveau des gencives peut être le signe révélateur, ainsi que des douleurs récurrentes. Votre dentiste déterminera par une radiographie l’intensité du kyste dentaire. L’examen radiologique est pris en charge par l’assurance maladie à hauteur de 70 %.

Traitement du kyste dentaire

Un kyste dentaire se soigne bien. Contrairement aux idées reçues, le kyste dentaire n’est pas une tumeur. Le traitement par la prise des antibiotiques vous sera prescrit pour prévenir un abcès dentaire. Si le kyste n’est pas décelé à temps, une chirurgie dentaire pourrait être envisageable. L’acte consiste à perforer le kyste pour diminuer la pression.

La prise en charge de la chirurgie dentaire par la sécurité sociale s’élève à 70% sur la base de tarif de convention. Ainsi, souscrire une mutuelle dentaire ou mutuelle santé dentaire pour prendre en charge le ticket modérateur et les éventuels dépassements d’honoraires s’avère très utile.

Caries : Ennemi redoutable des dents

Une bonne hygiène bucco-dentaire est fondamentale. Un brossage après chaque repas, un dentifrice approprié, voilà les bons réflexes à adopter pour empêcher la formation de la plaque dentaire et des caries. Les caries dentaires concernent en France, plus de deux tiers des enfants.

Comment les caries se forment-elles ?

Des douleurs lancinantes au niveau des dents annoncent généralement l’apparition d’une carie. Elle se manifeste fréquemment chez les adultes mais aussi chez les enfants. Problème de santé majeur, une carie nécessite des traitements précoces. Un manque d’hygiène buccale et des débris alimentaires non débarrassés sont les conditions optimales pour que les caries s’installent. Les bactéries présentes sur les dents transforment ces débris en acides, détruisant progressivement l’email dentaire.

Caries dentaires et alimentation

Votre hygiène de vie et votre alimentation restent incontestablement les facteurs déclencheurs des caries. Consommation excessive de sucre, alcool, tabac, voilà des éléments qui favorisent les caries.

L’apparition des caries sont lentes et indolores. Les premiers douleurs apparaissent dès que les bactéries ont atteint les nerfs et les racines des dents. Non traitées, les caries dentaires peuvent se transformer en un abcès dentaire.

Consultez votre dentiste

Il ne faut pas attendre d’avoir mal pour passer à la phase de la consultation. Les caries sont des infections et peuvent avoir des répercussions non seulement sur votre santé dentaire mais aussi sur votre santé générale. Votre dentiste vous prodiguera les soins nécessaires pour limiter la propagation sur vos dents. Si celles-ci sont fortement atteintes, une couronne ou des implants dentaires sont à envisager.

Des soins onéreux peuvent alourdir votre budget. En effet, la sécurité sociale rembourse mal les soins dentaires et ne prend pas en charge les implants. Ainsi, pour vous éviter des dépenses faramineuses, une adhésion à une mutuelle santé dentaire ou assurance santé dentaire est recommandée.

Carie : Votre sourire en danger

La carie dentaire est l’ennemi des dents et des gencives, au même titre que la gingivite ou la parodontie. 115 millions de personnes au niveau mondial souffrent de ces maladies. Alors que la recherche innove dans le domaine dentaire, les solutions contre les caries restent cependant limitées.

Carie: Importance d’une bonne hygiène dentaire

Les professionnels de santé et les dentistes ne cessent de le répéter. Un brossage régulier après chaque repas, un dentifrice riche en fluor sont les règles de base pour entretenir une bonne hygiène dentaire. Les caries dentaires font l’objet d’un vrai problème de santé publique.

La carie dentaire menace, non seulement votre santé buccale mais aussi votre qualité de vie. En effet, la phase initiale de l’alimentation débute avec une mastication appropriée des aliments. Si les débris alimentaires ne sont pas évacués, les bactéries présentes sur la surface des dents en profitent pour détruire l’émail dentaire.

Chocolat, allié des dents ?

Le chocolat provoque-t-il les caries ? Suite à une opinion très répandue, les chercheurs ont permis de contredire ces rumeurs. D’après eux, le chocolat est un aliment qui aide à combattre les caries. Ce sont les composants du chocolat (sucre, certaines protéines) qui sont les responsables d’une carie. Le cacao contient des substances (phosphate de cacao, tanin de cacao) qui aident à combattre les acides et les microbes. Toutefois,l’hygiène de base doit obligatoirement être respectée.

En France, le poste dentaire est un des soins les plus onéreux. La sécurité sociale a mis en place des campagnes d’informations pour lutter contre la carie dentaire. Le programme  » Mt dents « , pour les adolescents, est un rendez-vous de prévention et soins dentaires offerts chez le dentiste, remboursé à 100 %. En ce qui concerne les soins coûteux, il est judicieux de faire appel à une mutuelle santé ou assurance santé dentaire pour de meilleurs remboursements.

Poussée dentaire : Moment difficile pour bébé

Les bébés font leurs dents vers l’âge de 6-12 mois. C’est ce que les dentistes désignent comme une poussée dentaire. Cette étape naturelle nécessite parfois l’intervention d’un pédiatre. Pour aider votre enfant à passer cette phase, il faut reconnaître et anticiper l’arrivée des dents de bébé.

Poussée dentaire : Symptômes révélateurs

Il est évident que chaque bébé ne présente pas les mêmes signes. Au moment d’une poussée dentaire, un changement de comportement de votre bébé ou des signes physiques peuvent vous mettre sur la piste :

  • Gonflement des gencives
  • Votre bébé devient grognon
  • Bébé bave beaucoup
  • Manque d’appétit et un sommeil agité

Lors d’une poussée dentaire, il se peut que votre bébé fasse une forte fièvre ou souffre de diarrhée. Ces signes ne sont pas des symptômes usuels d’une poussée dentaire.

Comment soulager une poussée dentaire ?

Si la consultation d’un dentiste ou pédiatre est recommandée pour une poussée dentaire, vous pouvez toutefois utiliser des remèdes maisons ou la médecine douce pour atténuer les douleurs.

Poussée dentaire : remèdes naturels

  • Connus pour leurs effets anti-inflammatoires, l’homéopathie ou un gel à base de sauge calment la douleur et protègent les gencives de bébé.
  • Vous pouvez aussi lui masser les gencives avec votre doigt ou une coton tige imbibée d’une huile douce apaisante.

Toutefois, en ce qui concerne le paracétamol ou l’anneau de dentition, l’avis d’un dentiste est fortement recommandé.

Douleur dentaire

Une douleur dentaire ou une rage de dent est sans doute le mal le plus insupportable pour l’homme. Nos dents sont constamment menacées par des bactéries dues aux débris alimentaires. Il existe toute une palette de soins pour calmer la douleur dentaire, que ce soit en cabinet dentaire ou en auto-médication.

Calmer une douleur dentaire

Dans la majorité des cas, une douleur dentaire se manifeste plus généralement la nuit. En effet, nos dents sont constamment menacées par des nombreuses bactéries. Ces dernières sont à l’origine de la plaque dentaire, des kystes dentaires ou d’une carie.

Remèdes maisons

Si vous souffrez d’une rage de dent et qu’une visite chez votre dentiste n’est pas envisageable dans l’immédiat, prenez des antalgiques pour calmer la douleur.Toutefois, évitez d’en consommer plusieurs, au risque de créer une autre complication. Si l’effet des médicaments ne se révèle pas suffisant, pensez aux produits naturels :

Clou de girofle

Excellent anesthésiant naturel, les clous de girofle ou l’huile essentielle de clou de girofle, permettent d’apaiser momentanément la douleur.

La glace pour apaiser une douleur dentaire

Vous pouvez appliquer de la glace directement là où la douleur est présente.

Bains de bouche

Les bains de bouche à base d’alcool (antiseptique) permettent d’adoucir provisoirement la douleur.

Consultez votre dentiste

Ces remèdes maisons permettent de calmer localement la douleur et ne vous dispensent pas d’une consultation chez le dentiste. Les douleurs dentaires pouvant être à l’origine des caries profondes ou kystes dentaires, l’opinion de votre dentiste s’avère indispensable.

Arthrite dentaire

Si l’arthrite est une maladie très connue, tel n’est pas le cas pour l’arthrite dentaire. Cette maladie est une inflammation au niveau de la racine, plus précisément au niveau de la pulpe. Elle peut apparaître soit par une infection ou sans cause apparente. Précurseur d’un abcès dentaire, l’arthrite dentaire nécessite une prise en charge immédiate.

Prévenir une arthrite dentaire

Pour éviter toute forme de pathologie buccale, le mot d’ordre est la prévention. Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et un brossage régulier favorisent une santé dentaire saine. Toutefois, l’apparition d’une arthrite dentaire peut être justifiée par une infection bactérienne lors d’une carie dentaire ou lorsqu’une prothèse dentaire est mal ajustée. Les ligaments sont alors touchés, ce qui peut provoquer à la longue,  un déchaussement des dents.

Extraction des dents en cas d’arthrite dentaire ?

L’extraction des dents n’est pas obligatoire sauf si celles-ci sont touchés par une autre forme de maladie buccale simultanément. Si les remèdes naturels, tels que l’huile essentielle de girofle ou une tisane à base figue, peuvent atténuer les douleurs, ils ne vous dispensent pas d’une consultation chez le dentiste.

Par le biais d’une radiographie et des examens approfondis, votre chirurgien dentiste établira son diagnostic. Les bactéries lors d’une arthrite dentaire pouvant se répandre dans tout l’organisme, il est vivement conseillé de vous soigner dans les plus brefs délais.

Arthrite dentaire : Traitement

Des anti-inflammatoires ou des antalgiques vous seront prescrit contre les douleurs. Le traitement contre une arthrite dentaire fait partie des soins conservateurs, remboursés intégralement par l’assurance maladie et les complémentaires santé.