Rince-bouche : un soin complémentaire en dentaire

Le rince-bouche est particulièrement prisé pour sa capacité à réduire la mauvaise haleine. Mais outre le fait de promouvoir une bonne haleine, le rince-bouche prévient l’apparition des plaques dentaires. Ce soin vient en complément d’autres règles d’hygiène.

Le bain de bouche contre les bactéries nocives

La bouche est naturellement composée de bactéries qui se forment principalement près des papilles gustatives. Certaines de ces bactéries peuvent remonter à la surface des dents et provoquer une mauvaise haleine et la plaque dentaire, qui à son tour, provoquera les caries et la gingivite.

Pour combattre la plaque dentaire, il convient alors d’adopter un brossage efficace et régulier, d’utiliser une soie dentaire et éventuellement un rince-bouche. Le rince-bouche est à utiliser 2 fois par jour, soit au coucher et après le déjeuner. Le produit est à maintenir dans la bouche pendant environ 60 secondes. Après ce bain de bouche, aucune boisson et aucun aliment ne doivent être consommés dans la demi-heure qui suit. Véritable antiseptique, il participe à détruire les agents bactériens. Pour encore plus d’efficacité, faites aussi usage du gratte-langue. En encourageant votre santé bucco-dentaire vous favorisez aussi votre bonne santé générale.

Brossette interdentaire

Il importe de bien se brosser les dents pour s’assurer de la santé bucco-dentaire. Toutefois, la brosse à dent ne suffit pas à elle seule à nettoyer parfaitement les dents, car elle n’atteint pas les petites espaces entre les dents. D’où l’intérêt d’utiliser une brossette intermédiaire conçue spécialement pour nettoyer les recoins des dents.

Une propreté assurée

Avant de vous procurer une brossette interdentaire, il est primordial de voir un dentiste qui pourra vous conseiller sur le type de brossette adaptée à votre dentition. En effet, il existe les brossettes coniques et cylindriques. Le dentiste vous expliquera également la bonne technique à adopter selon votre dentition.

Il est également important de déterminer avec exactitude les endroits où se situent les plaques dentaires. Ceci est faisable au moyen d’un révélateur de plaque dentaire.

La prudence est de mise lors de l’utilisation de la brossette interdentaire, car si elle est utilisée de la mauvaise façon, elle peut abîmer la gencive. De plus, il faut éviter de nettoyer en profondeur entre les dents.

Outre l’assurance d’une haleine fraîche et la blancheur des dents, la brossette interdentaire prévient les infections dentaires, les gingivites, caries et les maladies parodontales.

Bactéries et microbes nocifs pour la santé bucco-dentaire

Pour garantir une hygiène bucco-dentaire irréprochable et efficace, il est conseillé de changer de brosse à dents à raison de quatre fois annuellement. Bien qu’elle ne semble être impeccable au niveau propreté, elle devient au fil du temps porteuse de bactéries, microbes et champignons en tout genre. Dans cette optique, les infections de la bouche sont susceptibles de causer des troubles liés au diabète ou aux maladies cardiaques. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire augmente le risque cardiovasculaire de 70 %. Il est donc essentiel de changer de brosse à dents tous les trois mois.

Nombre de microbes

La zone buccale est un lieu propice pour la multiplication des bactéries et la brosse à dents est capable d’en contenir des millions.

La présence de bactéries dans la bouche entraîne la formation de plaque dentaire, de tartre, de caries, d’halitose et de soucis gingivaux. L’objectif ultime du brossage n’est pas l’éradication des bactéries mais plutôt celle des restes d’aliments dans la bouche sur lesquels ces dites bactéries s’alimentent pour se multiplier.

Recommandations pour favoriser une santé bucco-dentaire exemplaire

Les chiffres sont alarmants puisqu’en France, la population change de brosse à dents à raison de 2,2 fois par individu annuellement. Or, il est essentiel d’en changer au moins une fois tous les trois mois, et plus fréquemment quand on est malade ou que la brosse semble abîmée. En changeant de brosse à dents, voici quelques recommandations:

  • il est important d’agiter puissamment sa brosse à dents en la lavant avec de l’eau froide après chaque utilisation,
  • il faut impérativement la ranger en position verticale, la tête vers le haut, et non dans un espace humide.

Remèdes naturels pour des dents blanches et une haleine fraîche

Si vous souhaitez éviter les consultations dentaires qui sont souvent onéreuses, vous pouvez vous retourner vers les remèdes naturels pour retrouver une haleine fraîche et des dents blanches.

Astuces

  1. Essence de citron : une petite goutte d’essence de citron sur votre pâte de dentifrice permet de redonner de l’éclat et de la blancheur aux dents.
  2. Bicarbonate de soude : saupoudrez une cuillère de bicarbonate de soude sur votre brosse à dents pour les détartrer. On doit effectuer ce traitement deux fois par semaine, pas plus, afin de ne pas abimer l’émail.
  3. Citrus et menthe : vous pouvez boire une infusion de citrus et de menthe chaque matin (à jeun) pour lutter contre la mauvaise haleine. On peut aussi mordiller dans du persil pour chasser les bactéries bucco-dentaire.
  4. Clou de girofle : les clous de girofle possèdent également des vertus antiseptiques. Ainsi, ils aident à éliminer les microbes et autres bactéries aux niveaux des gencives et des dents.