Tout savoir sur l’examen bucco-dentaire

Depuis quelques années déjà, l’Assurance Maladie assure  l’accès à l’examen bucco-dentaire à tous les jeunes, ce à compter de leur quinzième anniversaire jusqu’à leur dix-huitième. Cet examen est offert en toute gratuité tout comme la prise en charge complète des soins consécutifs.

Tous les jeunes, assurés sociaux ou « ayant droit » d’assurés sociaux ont la possibilité de bénéficier de ce dispositif . Les adolescents qui ont déjà réalisé cet examen peuvent le passer de nouveau en toute gratuité annuellement et ils continueront à bénéficier d’un remboursement des soins à 100%.

La caisse adresse à la famille de l’adolescent, un courrier d’information et de prise en charge un mois avant sa date d’anniversaire, et ce dernier peut réaliser ce bilan sous un délai de trois mois.

La prévention vaut mieux que la guérison

Un examen bucco-dentaire permet l’identification des soins qui sont indispensables.  Il permet aussi de recevoir les recommandations personnalisées sur le brossage dentaire, la fonction du fluor et l’hygiène alimentaire.

Des radiographies peuvent être incluses au cours de l’examen bucco-dentaire, tout comme l’établissement d’un programme de soins.

Si un acte doit être effectué sur l’enfant ou l’adolescent, il peut être fait lors de la même séance que l’examen bucco-dentaire.  Deux facturations ne peuvent pas avoir lieu pendant une même séance.

Pour avoir accès à cet examen, une consultation auprès d’un chirurgien-dentiste ou un médecin qualifié en stomatologie est indispensable, ce dans les 6 mois suivant la date d’anniversaire de l’enfant ou l’adolescent.

Décodage dentaire

Le décodage des dents excède les causes physiques, les dents nous parlent de notre psyché. Ainsi, un mal-être, des problèmes émotionnels, peuvent être déterminés par les dents d’un individu.

L’analyse psycho dentaire pour qui ?

Ceux qui sont à la recherche de leur passé, ou pour les parents souhaitant mieux comprendre leurs enfants. L’analyse psycho dentaire est aussi recommandée aux personnes souffrant d’abcès, ou qui sont en projet d’effectuer une chirurgie dentaire. D’autre part, il est également recommandé aux personnes en psychothérapie ou à celles qui veulent entreprendre une.

Ce que nous révèlent nos dents

Chaque dent révèle un aspect de la personnalité d’un individu. Une carie est une indication de l’intensité de la souffrance, et un déchaussement illustre la faiblesse face à un événement. L’abcès dentaire quant à lui révèle le dédain des émotions.

Écouter le langage des dents ne signifie pas simplement les soigner à l’aide d’antalgiques ou d’antibiotiques. C’est l’art de savoir écouter les dents malades et le seul traitement reste la patience.

Radios dentaires

Les radiographies dentaires permettent de voir de manière explicite la structure des dents et tout ce qui tourne autour. Le patient peut informer son dentiste s’il a déjà fait un tel examen.

Le patient sera amené à porter un tablier de plomb. Le capteur est enrobé d’une pochette en plastique pour éviter tout risque de contamination infectieuse.

Le praticien introduira le capteur dans la bouche du patient. Le capteur mesure quelques centimètres de long et de large. Le praticien le tiendra en place au moyen d’un petit dispositif de centrage qui sera soutenu par les dents du patient.

Pour cela le patient ne doit effectuer aucun mouvement car il s’appuie la tête contre la têtière.

Les femmes enceintes

Une femme enceinte a souvent peur de se faire faire une radiographie dentaire car ne sachant pas quelle conséquence cela pourrait avoir sur son bébé.

Certaines futures mères hésitent même à se faire vérifier les dents pendant une visite de routine.

Les médecins déconseillent à une femme enceinte de subir de tels examens surtout pendant les trois premiers mois.

Inconvénients

Dans certaines situations, le patient devra tenir le capteur par le bout des doigts, car les dispositifs permettant d’améliorer la qualité de l’image peuvent êtres encombrants.