Liposuccion graisses localisées

La liposuccion est l’intervention de chirurgie esthétique la plus pratiquée dans le monde. Elle n’est pas très risquée, mais, comme toute intervention chirurgicale, comporte un certain nombre de risques. Elle ne doit donc être pratiquée que dans les cas pour lesquels elle est indiquée, et en aucun cas de manière répétitive.

En quoi consiste la liposuccion?

C’est le retrait d’un dépôt graisseux à l’aide d’un petit tube inséré dans une région localisée du corps.

Dans quels cas la liposuccion peut-elle s’appliquer ?

  • La liposuccion s’adresse à des patients plutôt jeunes, qui ont une peau plus tonique et élastique, qui se retend plus facilement
  • La liposuccion ne fonctionne pas pour les cas d’obésité. Les patients doivent avoir un poids normal avec des capitons graisseux localisés

A noter que la liposuccion n’aide pas à maigrir et n’élimine pas la cellulite. Un médecin peut s’opposer à cette intervention s’il la trouve injustifiée

Liposuccion
Liposuccion graisses localisées

Quelle partie du corps peut cibler la liposuccion ?

  • Le visage : double menton, joues, cou
  • Les fesses, l’intérieur des cuisses, les hanches, l’intérieur des genoux, les mollets et les chevilles
  • Le bourrelet inférieur des bras
  • Le ventre

Durée de l’intervention :

Entre 30 minutes et 3 heures

Type d’anesthésie :

Locale ou générale, selon les cas et la localisation de l’intervention

Contre-indications :

  • maladies spécifiques : diabète, leucémie, hypertension,…
  • grossesse, allaitement
  • certains traitements : anti-dépresseurs, pilule contraceptive, …
  • obésité
  • fumeurs

Risques :

Les principaux problèmes constatés après une liposuccion sont :

  • mauvaise cicatrisation,
  • infection
  • perte temporaire de la sensibilité de la peau
  • hémorragies
  • phlébites, embolies pulmonaires

Il est essentiel que cette intervention soit pratiquée par un chirurgien expérimenté, afin d’éviter des complications plus graves.

Qu’est ce que l’abdominoplastie ?

Selon le cas, différentes réponses thérapeutiques

  • La grande abdominoplastie.
  • L’abdominoplastie modelante.
  • L’abdominoplastie esthétique du bedon.
  • La liposuccion du ventre.
  • Le lift centro abdominal.

La grande abdominoplastie (ou l’abdominoplastie réparatrice)

Lorsque le ventre est trop déformé, comprenant

  • Un excédent cutané tombant en besace sur le pubis
  • Des lésions musculaires
  • Une infiltration adipeuse susjacente.

Les gestes chirurgicaux sont importants comportant:.

Une liposuccion, une exérèse de la peau excédentaire

  • Une réfection de la paroi musculaire
  • Une réfection de l’ombilic.
  • L’ablation de l’excédent de peau

La cicatrice est forcément importante en proportion de l’importance des lésions.
La patiente en est très largement informée. Il s’agit d’une chirurgie réparatrice avec prise en charge.

L’abdominoplastie réparatrice complexe : (Sur ventre multi opéré)

Comportant à divers degré

  • Un ventre multi cicatriciel
  • Une atteinte viscérale, adhérences…
  • Une atteinte musculaire
  • Des éventrations ou hernies…
  • Toutes lésions complexes relevant au besoin d’une double équipe de viscéral et plasticien.

L’abdominoplastie esthétique modelante:

Toujours les mêmes temps opératoires:

  • Une vaste liposuccion, de l’estomac et des flancs
  • L’ablation de la besace basse
  • Décollement/abaissement du lambeau supérieur
  • Repositionnement de l’ombilic.

La nouveauté technique:

Ancrage étagé du lambeau supérieur à la paroi musculaire, il peut en être de même d’un ancrage pour le lambeau inférieur en cas d’un mont de vénus tombant.

La chirurgie esthétique du « bedon » :

Il s’agit là d’une proéminence du bas ventre du fait d’un affaiblissement des muscles et d’une infiltration graisseuse de la paroi. Traitement :

  • Liposuccion, réparation des muscles,
  • Exérèse de la peau excédentaire, par une cicatrice basse comparable à celle d’une césarienne.

La liposuccion du ventre uniquement:

Lorsqu’il s’agit d’un simple affinement de la paroi uniquement.

Le « lift centro-abdominal » :

Intervention peu préjudiciable, peu agressive, lorsque les lésions se situent autour de l’ombilic telles que des plis ou des vergetures.Exérèse de la peau partiellement ou totalement autour de l’ombilic pour finir, après liposuccion, par une suture rejoignant l’ombilic.

C’est une excellente indication évitant ainsi tout grand délabrement cicatriciel pour de telles anomalies centro abdominales. La cicatrice pouvant ultérieurement être camouflée par un tatouage ou une pigmentation. Ainsi on aurait fait l’économie des grands gestes et des grandes cicatrices.

Choisir son chirurgien:

  • Un chirurgien plasticien
  • En cas de ventre avec problèmes viscéraux
  • La co-présence d’un chirurgien viscéral est fort souhaitable

L’abdominoplastie, des complications

Des complications locales ?

  • Hématomes
  • Infections
  • Saignements
  • Désunion, nécrose, asymétrie, cicatrice trop épaisse.
  • Reprise de la cicatrice

Des complications générales

  • Phlébite
  • Embolie

Prévention des complications:

  • Par une étude préopératoire chirurgicale et anesthésiologique
  • Bonne préparation de la peau
  • Bas de contention
  • Anticoagulant
  • Pas de prise récente d’aspirine.
  • Pas de tabac 1 à 2 mois avant l’intervention.

Réussir son abdominoplastie :

  • Par des cicatrices sans traction excessive
  • Soulagée par des points d’ancrage
  • Ombilic esthétique, bien positionné
  • Une taille marquée, une ligne médiane sus et sous l’ombilic naturellement marquée
  • Une liposculpture modelante.
  • Par sécurité, un chirurgien esthétique à forte compétence viscérale.