Chirurgie obésité

Comment vaincre l’obésité ?

Anneau, gastroplastie, dérivation… La chirurgie de l’obésité est en plein essor. Il est vrai que les résultats de ces techniques sont impressionnants, mais ces interventions ne sont pas anodines !

Cependant, la chirurgie de l’obésité s’adresse aux personnes adultes :

  • qui souffrent d’une obésité massive ;
  • qui ont déjà tenté, sans succès, de perdre du poids médicalement ;
  • qui ne présentent pas de contre-indications.

En effet, il existe deux grands types de techniques chirurgicales :

Les techniques dites restrictives pures, qui réduisent la taille de l’estomac :

  • anneau gastrique ajustable ;
  • gastrectomie longitudinale sleeve ;
  • gastroplastie verticale calibrée (de moins en moins pratiquée).

Les techniques mixtes dites « restrictives » et « mal absorptives », qui réduisent la taille de l’estomac (restriction) et diminuent l’assimilation de ces aliments par l’organisme (malabsorption) :

  • by-pass gastrique (ou court-circuit gastrique) ;
  • dérivation biliopancréatique.

À ce titre, chez les obèses diabétiques résistants à l’insuline, l’intervention chirurgicale dite by-pass a un effet secondaire heureux : la réduction importante et étonnamment rapide de la glycémie, c’est-à-dire le taux de glucose dans le sang.

Ainsi, la chirurgie gastrique by-pass consiste à effectuer deux opérations : une réduction de la taille de l’estomac par la pose d’un anneau gastrique et la dérivation des aliments dans l’intestin distal (partie inférieure de l’intestin grêle).

Cette intervention très lourde traite efficacement les cas d’obésité morbide (le type le plus grave). Mais, de manière jusque-là inexpliquée, elle réduit aussi le diabète, dans de fortes proportions et après une durée très courte.

Toutefois, l’intervention se fait sous anesthésie générale.

Néanmoins, cette chirurgie possède des avantages non négligeables : D’abord, elle est adaptée à tout le monde, même chez les plus de 60 ans. À part cela, elle est parfaitement réversible.

L’intervention est également rapide, à raison d’une opération d’une dizaine de minutes, et n’est pas particulièrement douloureuse.

Enfin, ses principaux inconvénients sont les suivants : de possibles nausées et vomissement juste après l’intervention, et une perte de poids assez minime.

Voici les thèmes qui concernent surpoids chirurgie naturel:

  • Comment vaincre l’obésité ?
  • Surpoids et Chirurgie
  • Traitement naturel de l’obésité