Comment fonctionne la chirurgie changement sexe ?

Changer son sexe ou encore la chirurgie changement sexe devient une pratique de plus en plus fréquente, mais cette pratique reste entourée par plusieurs questions : C’est quoi, Comment fonctionne, à quoi sert …?

En effet pour parler de la chirurgie changement sexe, il faut revenir à la période de l’enfance. Dès leur tendre enfance, une fille et un garçon ont des comportements différents, ne jouent pas au même jeu et n’ont pas les mêmes goûts. Un malaise commence alors à naître si un enfant sent une différence avec un autre qui a le même sexe que lui. Le comportement d’un enfant transsexuel est en effet différent d’un autre partageant le même caractère anatomique.

Ce problème d’identité s’accentue à l’âge de la puberté. L’apparition des signes sexuels externes comme la barbe ou encore les seins est insupportable pour la personne.

En effet, porter ces signes en permanence représente pour elle une véritable galère. Un phénomène de rejet apparaît alors conduisant un homme à se travestir ou une femme à adopter des comportements généralement attribués aux hommes.

Cependant et pour changer son sexe, il bien utile de :

  • Prendre sa décision : Le choix de changer de sexe et de genre est difficile. Vous pouvez avoir à affronter le rejet de tous les côtés, de la part de votre famille, de vos amis, de vos collègues et de vos partenaires. Il vous faut bien examiner la façon dont votre décision touchera votre vie avant de vous jeter à l’eau et de ne plus pouvoir faire marche arrière ;
  • Renseignez-vous : Plus vous en savez sur le changement de sexe, mieux c’est. Mettez-vous en contact avec la communauté, ou rejoignez un groupe de soutien et apprenez ce que cela veut dire au quotidien d’être transsexuel. Parler avec d’autres personnes qui ont sauté le pas pourra vous aider à prendre votre décision et à voir si vous souhaitez ou non effectuer une opération chirurgicale ;
  • Acceptez votre choix et de son incidence sur votre vie : Maintenant que vous avez fait le choix et avez commencé à intégrer ce que cela signifie pour le reste de votre vie, il est temps de l’accepter. A présent, vous devriez susciter des réactions de la part des personnes les plus proches de vous ;
  • Intégrer le changement dans votre vie : Vous ne pouvez pas changer de sexe à mi-temps. Le changement devra faire partie de votre vie et être intégré dans toutes les facettes de votre vie. Cela signifie que si vous n’avez pris les premières mesures que dans votre vie privée ou au contraire, sans le dire à votre famille, il vous faut maintenant vous montrer partout où vous aviez jusque là évité d’aller. Préparez votre employeur pour le changement et dites à votre famille que dès les prochaines vacances, vous aurez un nouveau sexe.

Toutefois le suivi de plusieurs processus est nécessaire avant l’opération pour le changement de sexe proprement dite.

La chirurgie est en effet précédée de plusieurs traitements effectués par une équipe composée de psychiatres, de chirurgiens et de médecins spécialisés en endocrinologie.

Tout d’abord, le patient est pris en charge par le psychiatre, celui-ci déterminera s’il est réellement un transsexuel. Si le test est positif, le patient passera par un endocrinologue pour un traitement hormonal. Ceci modifiera intégralement tous les comportements sexuels de la personne en fonction du résultat voulu.

Le suivi de ce traitement à vie est obligatoire quel que soit le résultat escompté, homme-femme, ou inversement.

La chirurgie vient en dernier recours. Plusieurs interventions sont nécessaires pour un homme qui veut devenir une femme.

La première est effectuée au niveau de la poitrine pour rendre aux seins un volume plus avantageux.

Ceci est ensuite suivi d’une ablation du pénis, des testicules et la création d’un vagin.

Pour compléter le tout, le patient subit une chirurgie esthétique intégrale du visage ainsi qu’une intervention au niveau des cordes vocales.

Inversement, pour une femme qui veut devenir un homme, la chirurgie consiste en une élimination des ovaires et une ablation de l’utérus. Le chirurgien procède ensuite à la mise en place d’un pénis.

Enfin, il est bon de savoir que le coût du changement de sexe en chirurgie esthétique est très élevé, une prise en charge est toutefois envisageable.