Arthrite dentaire

Si l’arthrite est une maladie très connue, tel n’est pas le cas pour l’arthrite dentaire. Cette maladie est une inflammation au niveau de la racine, plus précisément au niveau de la pulpe. Elle peut apparaître soit par une infection ou sans cause apparente. Précurseur d’un abcès dentaire, l’arthrite dentaire nécessite une prise en charge immédiate.

Prévenir une arthrite dentaire

Pour éviter toute forme de pathologie buccale, le mot d’ordre est la prévention. Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et un brossage régulier favorisent une santé dentaire saine. Toutefois, l’apparition d’une arthrite dentaire peut être justifiée par une infection bactérienne lors d’une carie dentaire ou lorsqu’une prothèse dentaire est mal ajustée. Les ligaments sont alors touchés, ce qui peut provoquer à la longue,  un déchaussement des dents.

Extraction des dents en cas d’arthrite dentaire ?

L’extraction des dents n’est pas obligatoire sauf si celles-ci sont touchés par une autre forme de maladie buccale simultanément. Si les remèdes naturels, tels que l’huile essentielle de girofle ou une tisane à base figue, peuvent atténuer les douleurs, ils ne vous dispensent pas d’une consultation chez le dentiste.

Par le biais d’une radiographie et des examens approfondis, votre chirurgien dentiste établira son diagnostic. Les bactéries lors d’une arthrite dentaire pouvant se répandre dans tout l’organisme, il est vivement conseillé de vous soigner dans les plus brefs délais.

Arthrite dentaire : Traitement

Des anti-inflammatoires ou des antalgiques vous seront prescrit contre les douleurs. Le traitement contre une arthrite dentaire fait partie des soins conservateurs, remboursés intégralement par l’assurance maladie et les complémentaires santé.